PORTRAIT

En 2017 Laurent Roger et sa copine, Melissa, ont repris le domaine du père de Laurent à Rivesaltes. Ancien sommelier au Verre Volé à Paris, Laurent a échangé sa vie urbaine contre une vie à la vigne. Il poursuit le travail entamé par sa famille, en tentant de renouer avec la  vision  de son grand-père qui avait été délaissée au fil du temps par son père.​

 

Le domaine se compose de 2.5 hectares de vieilles vignes de grenache lesquelles avaient été plantées par le grand-père de Laurent dans les années 50,  ainsi que des vignes de merlot plantées par son père dans les années 90. Alors que le monde était fasciné par le Bordeaux, cette décision s'est finalement révélé être un cadeau . La parcelle est située sur des sols argilo-calcaire avec des galets siliceux à côté d'un chemin de fer qui s’appelle Mataburro, qui traverse le Roussillon vers Perpignan. Mataburro est une référence aux morts de deux ânes la première journée de l’opération du train en 1910.

 

À chaque année la vigne s’adapte au travail de Laurent, de plus en plus vivante et équilibrée.  Pour l’instant Laurent et Melissa partagent une cave au coeur du village avec un ami, et ils produisent 4 cuvées de la parcelle.  Laurent travaille principalement avec des macérations courtes, en cherchant la fraîcheur et la buvabilité, sans perdre la complexité des sols et du fruit. L’esprit d’Alain Castex est toujours présent, un clin d’oeil à son mentor et au plus grande référence de la région. Avec un premier millésime commercialisé en 2018, et un millésime 2019 très réussi, Mataburro est un domaine qui promet énormément.

C33B6B14-A24F-4153-B4B5-99F6825D5DEC-100

Rivesaltes,

Roussillon,

CATALOGNE

Mataburro_1170x1560_v1.jpg
Mataburro_1560x1036_v1.jpg

MATABURRO

Laurent Roger

CUVÉES